Huit quotidiens ivoiriens reprennent leur parution lundi

Abidjan, Côte d'Ivoire (PANA) - Le Collectif des journaux pour la défense des acquis du 28 novembre en Côte d'Ivoire, qui avait décidé de suspendre la parution de huit quotidiens privés, mardi dernier, pour protester contre "les menaces, les intimidations et le harcèlement policier", appelle à la reprise de leur parution à partir du lundi 7 mars.

Dans un communiqué rendu public samedi à Abidjan, le Collectif annonce cette reprise, à l'issue d'une réunion du collectif qui regroupe "Nouveau Réveil", "Nord Sud", "Le Mandat", "Le Démocrate", "Le Jour plus"," L'Intelligent d'Abidjan"," L'Expression" et "Le Patriote", indiquant avoir fait "un bilan positif de cette suspension".

Le Collectif assure que "les journaux reviennent pour reprendre le combat là où ils l'avaient laissé, même si les adversaires de la liberté de la presse n'ont pas totalement renoncé à leur besogne".

En effet, le Conseil national de la presse (CNP), organe de régulation de la presse écrite, avait,  dans un communiqué publié mercredi, pris acte de "la décision d'auto-censure librement prise par les huit journaux, sans aucune pression particulière sur eux".

On rappelle que le 25 février dernier , le CNP avait suspendu la parution du "Nouveau Réveil" et du "Jour Plus" pour six jours, pour "traitement tendancieux et calomnieux de l'information", tandis que "Nord-Sud Quotidien" et "Le Patriote" avaient écopé d'une amende d'un million FCFA.
-0- PANA BAL/SSB/IBA 06mars2011

06 mars 2011 07:53:32




xhtml CSS