Guinée équatoriale: le président de la CAF honoré pour ses réalisations dans le cadre de la lutte contre le Vih/Sida à travers le football

Bata, Guinée équatoriale (PANA) - Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Issa Hayatou, s'est vu décerner le prestigieux Certificat d'Honneur du Programme Commun des Nations unies sur le Vih/Sida (Onusida) à l'occasion de la Coupe d'Afrique des Nations 2015, abritée par la Guinée équatoriale.

Ce prix spécial a été remis au président de la CAF au cours d'une réception où étaient présentes des personnalités  comme les présidents de la FIFA et de l'Uefa, de hauts responsables du gouvernement, des organisations sportives, du secteur privé et du monde du football, pour son engagement soutenu à la riposte au Sida à travers ses efforts pour la promotion du rôle du sport dans le développement et le plaidoyer pour la campagne "Protège le goal".

L'organe de presse de la CAF a cité Djibril Diallo, conseiller principal du directeur exécutif de l'Onusida, qui a déclaré: "nous sommes fiers des réalisations du président Hayatou depuis le lancement de la campagne "Protège le goal" à Johannesburg en 2013 et heureux que ses efforts soient récompensés à travers ce prix prestigieux de l'Onusida.

"Ce prix est l'aboutissement des activités conjointes de sensibilisation de la CAF et de l'Onusida. Les efforts du président Hayatou ont démontré son soutien indéfectible à cette campagne novatrice depuis son lancement".

"Nous sommes déterminés à poursuivre notre soutien à l'Onusida dans ses efforts pour promouvoir cette campagne sur le continent", a déclaré le président Hayatou qui a ajouté, "nous allons redoubler d'efforts afin de nous assurer que nos équipes et les fans s'engagent pour une Afrique où le Sida n'est plus une menace pour la santé publique".

La campagne "Protège le goal" a pour objectif de sensibiliser sur le Vih et de mobiliser les jeunes pour qu'ils participent activement à la prévention du Vih. Environ 2.100 jeunes sont infectés par le Vih chaque jour.

De nombreux jeunes vivant avec le Vih, admissibles au traitement, n'y ont pas accès ou n'ont pas conscience de leur séropositivité.

Le Dr Diallo, qui représente le directeur exécutif de l'Onusida lors de cet évènement, a rappelé que "les représentants des 16 pays participant à la CAN 2015 ont travaillé en collaboration avec les associations nationales de football, les maires et les responsables municipaux et les jeunes leaders dans le cadre des activités de sensibilisation du public pour ce tournoi.

"Ces activités ont consisté en des séances d'information sur le Vih/Sida pour les joueurs de football, des évènements médiatiques impliquant des stars du football et/ou des responsables du gouvernement et des manifestations publiques".

En Algérie, le capitaine de l'équipe nationale de football, les "Fennecs", a signé l'engagement de la campagne "Protège le goal" pour soutenir l'Onusida à réaliser sa vision "Objectif Zéro".

Au Gabon, des activités de plaidoyer incluant la diffusion de matériel promotionnel en français ont été menées en collaboration avec le réseau local des jeunes leaders et des séances d'information sur la campagne "Protège le goal" ont eu lieu avec le président de la Fegafoot, la Fédération nationale de football et le ministère de la Jeunesse.

Le capitaine de l'équipe nationale de football, mes "Panthères", a également signé l'engagement de la campagne "Protège le goal" et a exhorté ses coéquipiers et les supporters à jouer un rôle actif dans les activités de sensibilisation de la campagne.

En Guinée, le Secrétaire général de la Feguifoot, la fédération nationale de football, a adhéré à la campagne "Protège le goal" en signant l'engagement favorisant notamment les synergies entre les ripostes au Sida et à l'Ebola.

Le directeur exécutif de l'Onusida, Michel Sidibé et le président de la CAF ont signé un protocole d'accord le 19 janvier 2013, en marge de la Coupe d'Afrique des Nations à Johannesburg, en Afrique du Sud.

Ce protocole d'accord a pour objectif de s'appuyer sur la popularité du football pour promouvoir la prévention du Vih, rappelle-t-on.
-0- PANA  VAO/SEG/FJG/BEH/IBA   09 février 2015

09 février 2015 14:11:03




xhtml CSS