Grogne des agents de la 1ère chaîne de radiotélévision gabonaise

Libreville- Gabon (PANA) -- Le personnel de la première chaîne de la radiotélévision gabonaise (RTG1, service public) observe, depuis mardi soir, une grève illimitée pour réclamer le paiement des primes et de meilleures conditions de travail, a constaté la PANA.
La grève a été déclenchée par le syndicat des agents de la première chaîne.
Elle est observée par les agents de la radio et de la télévision, avec un service minimum limité à la diffusion de la musique folklorique.
Les revendications de ces agents portent sur le paiement des primes de rendement dont la dernière solde a été perçue, sous pression syndicale, en mars dernier, selon un membre du syndicat.
Il y a également l'achat d'un matériel adéquat tant pour la télévision que pour la radio.
Caméras, appareils d'enregistrement, tables de montage, climatisation, matériel d'éclairage et véhicules de reportage font partie de l'essentiel des revendications.
Selon M.
Total Békalé, responsable du syndicat des agents en grève, ce mercredi matin encore, les négociations avec le ministère de tutelle sur le cahier de charges n'étaient pas encore ouvertes, ce qui risque, selon lui, d'obliger le syndicat à durcir le mouvement.

07 mai 2003 11:34:00




xhtml CSS