Gambie: Le CPJ va publier un rapport sur les menaces subies par les journalistes au Cameroun

Banjul, Gambie (PANA) - Le Comité en charge de la défense et de la protection des journalistes (CPJ) va publier, le 20 septembre, un rapport intitulé "Journalistes pas terroristes : au Cameroun, une loi anti-terroriste est utilisée par les autorités pour faire taire les critiques et supprimer la dissidence et l'opposition dans le pays", a déclaré le CPJ ce samedi.

"Les autorités camerounaises se servent d'une loi anti-terroriste mise en application en 2014 pour arrêter et menacer les journalistes locaux qui font des reportages et des couvertures médiatiques sur la secte islamiste, Boko Haram, ou sur la situation tendue au niveau des régions anglophones du pays", a indiqué le CPJ dans un communiqué parvenu à l'agence PANA.

Selon ce communiqué, parmi les journalistes mis en arrestation en vertu de cette loi, figurent un reporter de Radio France Internationale et le lauréat du prix international de la liberté de presse du CPJ, Ahmed ABBA, qui avait été jugé devant un tribunal militaire avec des condamnations sévères.

Un décret présidentiel en date du mois d'août dernier avait mis fin aux poursuites judiciaires contre au moins 4 journalistes, mais la loi reste toujours en vigueur.

"Avec les élections prévues l'année prochaine, la plupart des journalistes camerounais ont peur de couvrir les sujets politiques et les questions sensibles", ajoute le communiqué du CPJ.

-0- PANA MLJ/MA/BAD/IS/SOC 16sept2017

16 سبتمبر 2017 15:08:13




xhtml CSS