Gambie: Lancement par l'UE et l'UNESCO d'une initiative pour renforcer les médias

Banjul, Gambie (PANA) - L'Union européenne (UE) et l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) ont lancé, jeudi, une initiative de quatre mois pour renforcer la capacité des professionnels gambiens des médias.

Le projet fait partie d'un programme de gouvernance plus large de 10 millions d'euros financé par l'UE, qui comprend des éléments tels que l'accès à la justice et à l'éducation juridique, le journalisme et les médias, ainsi que la gestion des finances publiques.

L'objectif global du projet du journalisme et des médias est de contribuer à une meilleure gouvernance démocratique à travers l'amélioration de la liberté de la presse et la qualité des informations disponibles pour la population.

L'ambassadeur de l'UE en Gambie, Attila Lajos, a déclaré qu'aucun autre secteur n'avait la capacité d'atteindre les décideurs et le grand public que les médias.

"A travers les médias, le public peut entendre directement les gens qui ont des opinions différentes du gouvernement qui peuvent parfois paraître en temps difficile. Mais je crois que mieux informés nous sommes sur toutes sur les questions qui touchent à notre société, plus il est facile pour le gouvernement de prendre la décision raisonnable et d'élaborer des politiques solides qui commandent la confiance de notre peuple", a-t-il déclaré.

Selon lui, les médias ont été également un moteur de croissance économique, affirmant que les investisseurs cherchent à s'établir dans les pays où il y a des médias libres afin qu'ils puissent avoir un accès sans entrave à des sources fiables et crédibles d'information, qui à leur tour, leur permettront de prendre des décisions éclairées.

«Ce projet favorise l'excellence en journalisme et des programmes innovants, du fait qu'il soutient l'enseignement du journalisme dans une partie importante du développement des médias libres et indépendants", a souligné Lajos.

Le Représentant de l'UNESCO, Jean-Pierre Ilboudo, a déclaré que comme dans de nombreux pays à travers le monde, les professionnels des médias en Gambie manquent souvent de ressources et des capacités nécessaires à l' exercice pour mener à bien leurs activités.

Il a ajouté que la difficulté à accéder à l'information et le manque d'équipement et de formation ont été parmi les défis quotidiens auxquels sont confrontés les professionnels des médias.
-0- PANA MSS/MA/MTA/IS SOC 07oct2016

07 octobre 2016 17:18:04




xhtml CSS