Gambie : Le ministère de l'Education invite les enseignants gréviste à cesser leur mouvement

Banjul, Gambie (PANA) - Le ministère gambien de l'Enseignement élémentaire et secondaire a demandé aux enseignants en grève d'abandonner leur mouvement et de retourner dans les classes.

Le ministère, dans un communiqué rendu public, ce jeudi, informe que les autorités donnent aux grévistes 24 heures pour reprendre leurs postes de travail sous peine de faire face à une mesure disciplinaire.

Des milliers d'enseignants gambiens ont entamé, lundi, une grève pour dénoncer leurs bas salaires, pour la première fois en trois décennies. Les enseignants réclament, entre autres, une hausse de 100% de leurs salaires.

Les grévistes ont répondu à la déclaration du gouvernement en attaquant le ministère de l'Education "dont les menaces n'encouragent pas le dialogue".

Le salaire de base d'un enseignant qualifié dans ce pays d'Afrique de l'Ouest au niveau du primaire est de 2 350 dalasis (environ 50 dollars US), et Modou Jallow, un porte-parole des enseignants juge ce montant "trop petit".

"Nous restons en grève jusqu'à ce que le gouvernement réponde à nos demandes", a promis M. Jallow, qui ajoute qu'environ 10 000 sur un total de 17 000 enseignants que compte le pays les soutiennent.
-0- PANA MSS/MA/NFB/IS/IBA 08fevr2018

08 Fevereiro 2018 13:24:29




xhtml CSS