Gambie : Barrow présente sa politique vers la révolution numérique dans son pays

Banjul, Gambie (PANA) - Le président Adama Barrow a présenté la politique de communication et numérique de son gouvernement qui va mener son pays à la révolution numérique et le connecter à l'économie numérique mondiale.

Le chef de l'Etat gambien a tenu ses propos au cours d'un meeting à Brikama, dans la région de la côte occidentale, jeudi, dans le cadre de sa tournée nationale.

Il a annoncé que son gouvernement était sur le point de lancer un nouveau projet d'électrification des rues qui va installer 5.000 lampadaires dans tout le pays, tout en renforçant la connectivité à Internet.

Chacun des lampadaires, selon lui, sera équipé d'une caméra de surveillance fonctionnant 24 heures sur 24 et d'une borne wifi accessible au public.

"Ce projet électro-numérique va aider à renforcer la sécurité et à faire reculer la criminalité, en améliorant les capacités de surveillance de nos forces de sécurité, tout en permettant un accès à Internet facile et à moindre coût".

En plus des 5.000 lampadaires, il a annoncé l'installation de 2.000 autres dotées de bulbes qui permettront une économie d'énergie de 75%, grâce à un financement de la Banque mondiale.

Le président gambien réagissait à l'appel d'une élue municipale qui avait demandé au gouvernement de résoudre le problème de l'éclairage public à Brikama. D'après elle, des rues sombres sont propices aux activités criminelles d'individus peu scrupuleux qui, sous le couvert de l'obscurité, attaquent et volent les honnêtes gens.

Le président Barrow a assuré la population de Brikama que ses inquiétudes seraient apaisées, en soulignant que le projet serait lancé dans cette ville, du fait de sa position géographique et démographique stratégique.

En s'exprimant à divers endroits de la région de la côte Ouest, Ebrima Sillah, le nouveau ministre gambien de l'Information et des Infrastructures de communication, est revenu sur le projet des TIC présenté par le président. Il a détaillé la politique numérique du gouvernement pour tous les secteurs de l'économie, en soutenant que la technologie était l'avenir.

En garantissant que la révolution numérique serait lancée, M. Sillah a annoncé que Gamtel, la société nationale de téléphonie, a réalisé une enquête nationale et identifié les sites d'installation des points d'accès wifi à usage public.

Ce projet-pilote, selon lui, sera déployé à Brusubi Turntable, Westfield, Serekunda Market, Brikama, Gunjur, entre autres. Il a ajouté que tous les bateaux de pêche dans les communautés côtières de Kombo North et Greater Banjul seront dotés de systèmes de navigation wifi avec des capacités de prévision météorologique pour garantir la sécurité en mer.

S'agissant du taux de recouvrement, M. Sillah a expliqué que tous les impôts et taxes collectés au nom du gouvernement, des municipalités et localités, feraient l'objet de confirmation par sms aux contribuables. Il a déclaré que cette technologie permettrait d'éviter le détournement des impôts et faciliterait les systèmes de paiement pour les citoyens.

Il a également expliqué que tous les concessions en Gambie seront enregistrées sur une plate-forme numérique centrale. Les autorités des villages et districts seront également sur la même plate-forme pour une surveillance et des compte-rendus notifiés automatiquement aux autorités sur les étrangers ou hôtes qui pourraient être accueillis dans une concession, un village ou une ville.

Dans le secteur de la Sécurité, le gouvernement va installer un service d'assistance téléphonique d'urgence ouvert en permanence pour permettre de joindre le poste de Police le plus proche avec un numéro abrégé.

La composante Santé du projet va comprendre un système d'enregistrement similaire pour les femmes enceintes qui va leur permettre de contacter facilement les centres de Santé les plus proches. D'après le ministre, il permettra au personnel de Santé de suivre, de répondre et d'envoyer des alertes aux couples au moment des visites médicales.

Pour les touristes, chaque chambre d'hôtel sera dotée d'un mini-documentaire culturel et historique. Les touristes pourront visionner les explications sur la riche histoire et le patrimoine culturel du pays, en plus de ses destinations écologiques exotiques dans les langues qu'ils comprennent. Ce documentaire va les aider à choisir les lieux qu'ils souhaiteraient visiter pendant leur séjour en Gambie.

"La technologie est l'avenir", a souligné M. Sillah, en confirmant que les classes virtuelles faisaient également partie du plan national de numérisation.
-0- PANA MLJ/MA/FJG/IS/IBA 27juil2018

27 Julho 2018 16:02:10




xhtml CSS