Fusion à Tripoli de six mouvements armés du Darfour

Tripoli- Libye (PANA) -- Six mouvements de rébellion armés au Darfour, ouest du Soudan, représentés par 119 commandements de zone ont fusionné pour former le "Mouvement de l'armée de libération du Soudan-force révolutionnaire", a constaté la PANA dimanche à Tripoli, en Libye.
Dans un communiqué rendu public au cours d'une cérémonie, dimanche soir dans la capitale libyenne, en présence du secrétaire du comité populaire général libyen des relations extérieures et de la coopération internationale Moussa Koussa, des chefs et membres du corps diplomatique de l'Union Africaine et de l'Union Européenne accrédités à Tripoli et de l'Envoyé spécial de la France pour le processus politique au Darfour, Issa Marout, le nouveau mouvement de l'armée de libération du Soudan, force révolutionnaire, souligne l'unité politique, militaire et social des six mouvements.
Les factions qui affirment avoir agi en réponse à l'appel du guide Mouammar Kadhafi, président en exercice de l'Union africaine pour unir les mouvements armés au Darfour afin d'instaurer la paix, salue le rôle de la Libye dans l'aboutissement de cette réalisation historique issue de la rencontre des 16 et 17 janvier courant à Koufra, extrême sud de Libye, entre les six mouvements, à savoir, Mouvement de libération du Soudan, direction de terrain, Front de force révolutionnaire unie et Mouvement de libération du Soudan direction unifiée, le Mouvement national pour la réforme et le développement, le Mouvement de libération du Soudan faction Khamis Abkar et le Front national pour la démocratie, la justice et le développement .
Le Mouvement de l'armée de libération du Soudan-force révolutionnaire a réaffirmé, dans son communiqué, que son choix des négociations politiques est une option stratégique pour aboutir à une paix juste et permanente au Darfour, selon les fondements d'une approche du nouvel Etat du Soudan.
Le communiqué exhorte le président de l'Union Africaine (UA) et les représentants des pays participants à exercer des pressions sur le gouvernement soudanais pour promouvoir le processus de paix au Darfour et l'instauration de la paix partout dans le Soudan.
Le document a souligné aussi l'unité du territoire et du peuple du Soudan selon de nouveaux critères objectifs qui reflètent les véritables entités des populations du Soudan et réaffirme que la porte est ouverte pour tous les mouvements politiques et militaires qui peuvent rejoindre ce noyau fondateur de l'unité des mouvements.
Dans une allocution à cette occasion, le secrétaire du comité populaire général libyen des relations extérieures et de la coopération internationale, a mis l'accent sur l'importance de telle initiative de nature à accélérer l'approche d'une solution définitive au Soudan.
Il a rappelé les énormes efforts déployés par son pays pour l'instauration de la paix et de la stabilité au Darfour et exhorté les mouvements armés dans cette province occidentale soudanaise à suivre l'exemple de ces six mouvements afin de favoriser la réalisation de la paix dans les plus brefs délais affirmant que l'unité entre les factions sert les mouvements et la paix dans la région.
Pour sa part, le vice-président du Mouvement de l'armée de libération du Soudan-force révolutionnaire Adel Aboumancha a salué les efforts inlassables du guide Mouammar Kadhafi en faveur de la paix et de la stabilité au Darfour et signalé la grande place dont jouit la Libye auprès de toutes les parties en conflit au Soudan ainsi que la parfaite connaissance de ce pays de l'Afrique du Nord du problème du Darfour.
Il a exhorté les partis politiques et la société civile au Soudan ainsi que la communauté internationale à s'engager pour promouvoir le processus de paix au Darfour et de réussir les pourparlers de Doha au Qatar, afin de mettre fin aux souffrances subies par les populations de cette province.

17 janvier 2010 19:29:00




xhtml CSS