Forte explosion à Sebha dans le sud libyen en proie à des affrontements armés

Tripoli, Libye (PANA) - Une forte déflagration a retenti lundi à Sebha (800 km sud de Tripoli), où des affrontements meurtriers opposent deux tribus rivales, les Awlad Sleiman et les Toubou, selon diverses sources qui ont interprété différemment l'origine de cette explosion.

Une source locale a indiqué que cette déflagration suivie d'une colonne de fumée est causée par la reprise des affrontements dans la ville de Sebha.

D'autres sources ont fait état de l'explosion d'un réservoir d'eau qui était utilisé par l'une des parties belligérantes comme refuge pour snipers.

Des photos publiées sur les réseaux sociaux montrent ce qui reste d'un réservoir d'où une colonne de fumée monte vers le ciel.

Des blogueurs libyens ont également publié des photos de la forteresse de Sebha, un bâtiment historique dont certaines parties ont été détruites.

Les Toubou ont annoncé, dimanche, la fin de la crise et la fin de toutes les actions militaires dans la ville, "avec la conservation du droit de riposter en légitime défense".

La ville de Sebha, dans le sud du pays, est le théâtre d'affrontements "intertribaux" ces derniers jours, les plus violents depuis février.

En effet, depuis février, Sebha est en proie à des affrontements entre les tribus d'Awlad Sleiman et les Toubou qui ont provoqué le déplacement de plus de 200 familles.

Le bilan établi jusqu'à la semaine dernière depuis le déclenchement des affrontements fait état de 23 morts et 91 blessés.
-0-PANA BY/BEH/SOC 14mai2018

14 mai 2018 20:32:00




xhtml CSS