Fin des travaux du deuxième sommet afro-arabe

Syrte- Libye (PANA) -- Le deuxième sommet afro-arabe a pris fin dimanche a Syrte, dans le centre de la Libye, après une journée au cours de laquelle les chefs d'Etat et de gouvernement des pays africains et arabes ont examine une série de questions relatives notamment au partenariat stratégique entre les deux régions.
Le sommet a réuni tous les pays africains, dont plus de 30 sont représentés par des chefs d'Etat et de gouvernement et des rois.
S'exprimant au cours de la cérémonie d'ouverture, le guide Mouammar Kadhafi a souligné l'importance de la coopération arabo-africaine dans le but de faire face aux défis internationaux.
Nouveau président du sommet afro-arabe, il a également passé en revue plusieurs dossiers chauds sur les scènes africaine et arabe, en particulier l'esclavage pratiqué par certains riches arabes en Afrique.
Il a également abordé les conséquences d'une partition du Soudan sur la carte de l'Afrique ainsi que l'éventualité que le continent africain et le monde arabe soient soumis également au même traitement, au mépris du principe de l'intangibilité des frontières issues de la colonisation, jusqu'ici méticuleusement géré aux dépens de régulières revendications.
Le sommet arabo-africain a adopté une stratégie d'action commune, son plan de mise en oeuvre pour la période 2011-2016, ainsi que la Déclaration de Syrte.

10 octobre 2010 16:10:00




xhtml CSS