Fin de la 18ème session du Conseil exécutif de la CEN-SAD

Tripoli- Libye (PANA) -- La 18ème session ordinaire du Conseil exécutif de la Communauté des Etats sahélo-sahariens (CEN-SAD) a clôturé ses travaux mercredi soir à Tripoli, sur un sentiment de satisfaction chez la plupart des participants quant aux résultats positifs réalisés par cette session sur la voie de la concrétisation de l'objectif de l'instauration de la paix, de la stabilité, de la complémentarité et d'intégration entre pays de cet espace.
Dans une déclaration faite à la PANA mercredi soir à Tripoli à la clôture de cette session, le ministre d'Etat sénégalais, ministre des Forces armées, Bécaye Diop, a indiqué que plusieurs sujets ont été abordés au cours de cette rencontre portant sur le paix et la sécurité sur l'étendue de l'espace de la Communauté et que des propositions concrètes ont été faites, à ce propos, aux leaders et dirigeants de la CEN-SAD pour statuer là-dessus et arrêter les décisions y afférentes.
M.
Diop, qui a conduit la délégation sénégalaise à cette session du Conseil exécutif de la CEN-SAD, s'est félicité de l'esprit de solidarité qui a prévalu tout au long de ces réunions, affirmant que "si cet esprit continue au niveau de notre espace commun, il est évident qu'il parviendra à réaliser des progrès significatifs pour l'atteinte des objectifs tracés".
Il a précisé que les propositions portées par le Conseil exécutif à l'appréciation des dirigeants de la CEN-SAD, qui se réuniront dans le cadre du 11ème sommet les 29 et 30 mai courant, sont de nature à permettre à la Communauté de relever les défis qui se posent actuellement, affirmant que les problèmes qui existent sont communs à tous les pays et que si tout un chacun y met un peu de bonne volonté, tous les obstacles pourront être surmontés.
Evoquant les problèmes de sécurité devenus transfrontaliers, il a affirmé que des efforts de coordination existent entre certains pays qui travaillent de manière très rapprochée et réalisant des résultats ensemble et œuvrant à instaurer la sécurité et la séreinté dans cet espace.
De son côté, le secrétaire libyen aux Affaires de l'Union africaine, Dr Ali Triki, s'est félicité des résultats de cette réunion qui a réussi à établir une bonne préparation pour le prochain sommet des leaders et chefs d'Etat et a affirmé que le Conseil exécutif a arrêté plusieurs mesures et discuté de diverses questions politiques et sécuritaires très importantes à l'intérieur de l'espace de la CEN-SAD et son environnement.
Le responsable libyen a ajouté que des sujets ayant trait à la coopération dans les domaines de l'agriculture, de la santé et autres ont été examinés par le Conseil et affirmé qu'il y a une unanimité autour de ces questions, tout comme le processus de l'Union africaine (UA) et la coordination des positions des pays de la Communauté, en vue de l'adoption d'une seule position à l'égard des questions relatives à l'action unioniste africaine.
Les pays de la CEN-SAD ont, au cours de cette rencontre, réitéré leur soutien à la marche de l'UA et à l'établissement de l'Autorité fédérale africaine.

28 may 2009 12:44:00




xhtml CSS