Fin à Dakar du XVème sommet de l'OIF

Dakar, Sénégal (PANA) – Le XVème sommet de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a pris fin ce dimanche après-midi à Dakar, la capitale du Sénégal, par l’élection «par consensus» de la Canadienne Michaëlle Jean, 57 ans, au poste de Secrétaire général de l’organisation pour un mandat de quatre ans.

Elle succède à l’ancien président du Sénégal, Abdou Diouf, aux commandes depuis 2002 et devient ainsi la première femme à occuper le poste.

Cette élection était l’un des moments les plus attendus du sommet qui s’est déroulé pendant deux jours, en présence d’une quarantaine de chefs d’Etat et de gouvernement.

Ses quatre concurrents étaient le Mauricien Jean-Claude De l’Estrac, l'ancien président du Burundi, Pierre Buyoya, le diplomate congolais Henri Lopes et Augustin Nze Nfumu de la Guinée équatoriale.

Au cours de la  rencontre, les chefs d’Etat et de gouvernement ont discuté de plusieurs thèmes dont la lutte contre le terrorisme, les droits de l’Homme et le renforcement de la dimension économique de l’organisation francophone.

S’exprimant au cours de la conférence de presse de clôture du sommet, le président sénégalais, Macky Sall, a annoncé que parmi les «décisions importantes» figure l’adoption d’un cadre stratégique à long terme pour l’organisation.

Concernant la lutte contre la fièvre hémorragique à Ebola, il a déclaré que lors de la réunion à huis clos, les chefs d’Etat africains ont remercié la France pour son engagement dans la lutte contre la maladie.

Les chefs d’Etat et de gouvernement ont désigné Madagascar comme hôte du prochain sommet de l’OIF prévu en 2016.
-0- PANA AA/BEH/IBA   30novembre2014

30 novembre 2014 16:39:35




xhtml CSS