Examen des moyens de lutte contre les criquets pèlerins en Mauritanie

Tripoli- Libye (PANA) -- Le Secrétaire général de la Communauté des Etats sahélo-sahariens (CEN-SAD), Mohamed Al-Madani Al-Azhari, a affirmé que la Libye a décidé d'expédier en urgence en Mauritanie une équipe du Centre national libyen de lutte contre les criquets pour évaluer la portée et le danger de ce fléau et les dispositions techniques à prendre pour éradiquer ce fléau avant sa propagation.
M.
Al-Azhari a ajouté dans une déclaration à la presse, mardi au siège de la CEN-SAD à Tripoli, à l'issue d'une réunion avec l'ambassadeur de Mauritanie en Libye, Mohamed Lemine Ould Khattry, que les prochains jours verront le lancement d'une campagne intense pour éradiquer ce fléau qui constitue un danger, non seulement sur la Libye ou la Mauritanie, mais sur toute la région sahélo-saharienne.
Il a précisé aussi que les dispositions ont été prises pour accélérer la lutte contre les criquets pèlerins qui sont en pleine saison de pondaison.
Le Secrétaire général de la CEN-SAD a indiqué que des contacts tous azimuts ont été menés ces derniers jours avec les départements ministeriels mauritaniens concernés par la lutte contre le péril acridien et le Centre national libyen de lutte contre les criquets et les fléaux agricoles.
Ces contacts ont été axés sur les préparatifs du dossier relatif au début de la reproduction des criquets et leur présence dans certaines zones en Mauritanie, notamment le Nord et l'Est du pays.

20 Outubro 2009 15:40:00




xhtml CSS