Examen d'un mémorandum pour une compagnie aérienne CEDEAO

Cotonou- Bénin (PANA) -- Une soixantaine d'experts en communication, transports et tourisme des 15 pays membres de la CEDEAO ont entamé, mercredi à Cotonou, la première réunion de la commission chargée de ces secteurs au sein de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest.
Au cours de cette réunion organisée par le secrétariat de la Communauté, les experts examineront notamment un mémorandum portant création d'une compagnie privée de transport aérien et d'une compagnie privée de cabotage maritime pour la région.
Ils évalueront en outre le système de la Carte Brune CEDEAO.
La réunion permettra également aux experts de faire le point sur la réalisation des tronçons restants du programme du transport routier, et de proposer des tracés de nouvelles routes communautaires.
Parlant au nom de son collègue béninois des Travaux publics et des Transports absent, le ministre béninois de la Justice et de La Législation des droits de l'Homme, M.
Joseph Gnonlonfoun, a souligné l'importance des infrastructures de transport dans l'essor économique des Etats de la CEDEAO.
"S'il est vrai que des efforts s'observent çà et là dans le secteur, il importe de souligner que ces efforts ne sont pas encore suffisamment significatifs devant l'immensité de la tâche qui reste à accomplir", a fait remarquer M.
Gnonlonfoun.
La politique de transport de la CEDEAO, qui couvre les sous secteurs routier, ferroviaire, aérien et maritime, vise à améliorer les infrastructures et à harmoniser les législations pour, notamment, assurer une libre circulation des personnes, des biens et des services dans la sous-région.

25 juillet 2001 15:56:00




xhtml CSS