Ethiopie : Le FMI demande au pays de maintenir le contrôle sur l'emprunt extérieur

Addis-Abeba, Ethiopie (PANA) – Le Fonds monétaire international (FMI) a félicité l'Ethiopie pour ses avancées spectaculaires en matière de développement humain et de croissance de la production ces dix dernières années, tout en avertissant que les déséquilibres extérieurs et une insuffisance des réserves en devises représentaient un risque.

Dans un communiqué publié, ce jeudi, sur la conclusion de la Consultation au titre de l'article IV avec le gouvernement éthiopien, le conseil d'administration du FMI a invité les autorités à maintenir des actions politiques déterminées pour contrôler l'emprunt extérieur.

De l'avis du conseil, l'Ethiopie doit poursuivre avec détermination la mise en oeuvre de politiques pour réduire les déséquilibres extérieurs.

"Le FMI s'est félicité de la politique de restriction de l'emprunt dans le secteur public afin de maîtriser la dette extérieure et les importations tout en protégeant les dépenses en faveur des couches les plus défavorisées, de la dévaluation de la monnaie locale pour relancer la compétitivité et de la politique monétaire stricte pour contrôler l'inflation.

"Il a convenu que ces politiques devaient essentiellement permettre de contrôler la sur-évaluation du birr, tandis que les réformes en cours pour améliorer l'environnement des affaires allaient aider à préserver les acquis de la compétitivité", selon le communiqué.

Ces dix dernières années, l'Ethiopie a enregistré un croissance annuelle moyenne du PIB d'environ 10%, stimulée par les investissements publics dans l'agriculture et les infrastructures.

Selon le FMI, le taux de pauvreté en Ethiopie est passé de 44% en 2000 à 23,5% en 2015-2016. En 2016-2017, la croissance du PIB a été estimée à 09%, tandis que l'agriculture s'est remise de la grave sécheresse enregistrée en 2015-2016.

L'activité industrielle, pour sa part, s'est développée avec la poursuite des investissements dans les infrastructures et le secteur manufacturier.

Le déficit du compte courant a baissé en 2016-2017 à 8,2% du PIB comparé à 9,1% l'année précédente, ce qui reflète une baisse des importations liées à la sécheresse et des importations de biens d'équipement pour le secteur public.

Cependant, les recettes d'exportation sont restées inchangées malgré une croissance significative du volume des exportations alors que les prix des matières premières agricoles sont restés bas. La croissance de l'investissement étranger direct (IED) a été de 27,6% du fait des investissements dans les nouveaux parcs industriels et les privatisations.

Les réserves en devises à la fin 2016-2017 étaient de 3,2 milliards de dollars (1,8 mois de couverture des importations potentielles).

En octobre 2017, la National Bank of Ethiopia (NBE) a dévalué le birr de 15% par rapport au dollar américain, réduisant ainsi la sur-évaluation et renforçant la compétitivité.

Simultanément, la NBE a augmenté les taux d'intérêts et adopté une position restrictive pour minimiser les effets négatifs sur l'inflation - qui était de 13,6% en novembre 2017.

La croissance de l'Ethiopie devrait rester forte en 2017-2018 à 8,5%, soutenue par le maintien de la reprise après les sécheresses et le développement des exportations tandis que de nouvelles structures industrielles et infrastructures voient le jour - compensant l'impact potentiellement modérateur des politiques macroéconomiques restrictives.

Selon l'évaluation du FMI, la croissance devrait se maintenir autour de 08% à moyen terme, soutenue par le développement des exportations et des investissements.

Les directeurs du FMI ont salué la disposition des autorités éthiopiennes à resserrer les politiques si les pressions inflationnistes ne diminuent pas dans les années à venir.

Ils ont estimé qu'un taux de change plus flexible contribuerait à préserver la compétitivité et à encourager la diversification des exportations tout en recommandant l'élimination des restrictions sur les échanges.
-0- PANA AR/MA/FJG/IS 18janv2018

18 janvier 2018 11:48:24




xhtml CSS