Ethiopie : La réunion du Comité des représentants permanents précède le 30ème Sommet de l'UA

Addis-Abeba, Ethiopie (PANA) - Le Comité des représentants permanents de l'Union africaine (COREP) a ouvert sa 35ème session ordinaire, ce lundi, sous le thème "Remporter la lutte contre la corruption : une voie durable pour la transformation de l'Afrique", en prélude au 30ème Sommet de l'Union africaine.

La réunion qui s'est tenue au siège de l'Union africaine à Addis-Abeba, en Ethiopie a rassemblé les ambassadeurs des Etats membres de l'UA basés à Addis-Abeba, ainsi que les chefs des organes et bureaux de représentation à l'étranger.

La cérémonie d'ouverture de la réunion du COREP s'est déroulée en présence du président de la Commission de l'UA, du vice-président, des commissaires de la CUA  des représentants du corps diplomatique, de la communauté internationale, de la société civile, du secteur privé et des personnalités invitées, entre autres.

Dans son discours, le président de la Commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat, a invité les ambassadeurs à redoubler d'efforts et d'énergie afin que 2018 marque des progrès décisifs dans le cheminement vers la paix, le développement et l'épanouissement des Etats membres et des populations d'Afrique.

"Le salut de notre continent ne repose pas uniquement sur la clarté de la vision qui nous guide, mais également sur la persévérance de notre action, la force de notre détermination", a souligné le président de la CUA.

Il a également salué la qualité de la coopération et du soutien du COREP à la Commission de l'UA, qui selon lui, a ajouté de la valeur au travail de la Commission.

Il a réaffirmé l'engagement de la CUA à faciliter le travail du COREP, ainsi que celui du Conseil de paix et sécurité (CPS).

Le président de la CUA a souligné que le thème de la "lutte contre la corruption" est porteur d'énormes espoirs, qu'il ne fallait pas décevoir. "La commission fera tout ce qui est en son pouvoir pour soutenir la mise en oeuvre des décisions qui seront adoptées en la matière, mais l'analyse finale est que la principale responsabilité est celle des Etats".

M. Mahamat a noté avec satisfaction les progrès réalisés durant la dernière période de la Zone de libre-échange continentale (ZLEC) et dans le cadre du programme du Passeport africain.

Il a félicité les Etats membres de l'Union africaine qui ont adopté les frontières sans visa pour faciliter la libre circulation des personnes et des biens sur le continent.

Il a également invité les pays ne l'ayant pas encore fait à se joindre à cet effort louable.

"La lutte contre la corruption est notre cadre pour le développement économique", a souligné le président de la CUA avant de réaffirmer que le succès de la lutte contre la corruption nécessite de l'engagement.

Dans son intervention, Mme Fatoumata Kaba Sidibé, président du COREP et ambassadrice de la République de Guinée, a exprimé son appréciation des efforts collectifs de tous les membres du COREP et ceux du président de la CUA pour mettre en oeuvre l'Agenda continental 2063 et son Plan Décennal, entre autres initiatives destinées à promouvoir le processus d'intégration du continent.

La présidente du COREP a rappelé que l'année 2017 a été marquée par les efforts pour trouver des solutions économiques pour améliorer les conditions de vie des citoyens africains, alors que la plupart des pays ont été touchés par le terrorisme et le changement climatique, entre autres fléaux.

"Le COREP a été chargé de collaborer à la planification d'activités pour toute l'année, y compris la mise en oeuvre des réformes institutionnelles proposées par l'UA", a-t-elle noté.

Pendant deux jours, la 35ème session du COREP va se pencher sur les rapports des diverses activités de leurs sous-comités, les rapports des organes de l'UA et leurs activités. Le COREP va également échanger sur le projet d'agenda, ainsi que sur les projets de décisions et de déclarations de la 32ème session ordinaire du Conseil exécutif et sur ceux de la 30ème Assemblée de l'UA, avant d'adopter son rapport.

La 35ème session ordinaire du COREP va se conclure, le 23 janvier 2018, sur l'adoption de son rapport qui sera soumis à la 32ème session du Conseil exécutif prévue les 25 et 26 janvier 2018.

Le président du Rwanda, Paul Kagamé s'apprête a présider le prochain sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA à Addis-Abeba, les 28 et 29 janvier.
-0- PANA VAO/FJG/IS 22janv2018

22 janvier 2018 17:38:10




xhtml CSS