Ethiopian Airlines pourrait être interdite d'atterrir à l'aéroport de Bruxelles (Zaventem)

Bruxelles, Belgique (PANA) - La compagnie aérienne éthiopienne, Ethiopian Airlines, pourrait être interdite d'atterrir à l'aéroport de Zaventem à Bruxelles, parce que transportant du fret de DHL, ce qui pourrait nuire à l'aéroport de Liège, qui en a le monopole en Belgique, a-t-on appris de source officielle.

La ministre belge en charge de la Mobilité, Jacqueline Galant, va faire la proposition au gouvernement fédéral belge, de ne pas renouveler les droits de trafic permettant à la compagnie éthiopienne de réaliser des opérations de fret aérien pour le compte de DHL entre Bruxelles, Shanghai, Dubai et Hong-Kong.

Le patron de l'aéroport de Zaventem (Brussels Airport), Arnaud Feist, a récemment confié à la presse que la rivalité entre l'aéroport de Bruxelles et celui de Liège représente un enjeu de 50.000 tonnes de fret par an et de 400 emplois.

L'interdiction de l'aéroport de Zaventem à Ethiopian Airlines pénaliserait des centaines de passagers africains, qui empruntent cette compagnie pour se rendre en Europe.

En effet, il faut savoir qu'Ethiopian Airlines est l'une des rares compagnies aériennes africaines encore autorisées à voler vers l'Europe, beaucoup d'autres étant interdites parce que ne remplissant pas les conditions de sécurité aérienne exigées par l'Union européenne.
-0-PANA AK/BEH/IBA   28août2015

28 août 2015 15:41:45




xhtml CSS