Etats-Unis : L'ONU demande en urgence des fonds substantiels en faveur de la Mission de l'Union africaine en Somalie

New York, États-Unis (PANA) - Un Haut dignitaire de l'Organisation des Nations Unies à New York a appelé ce mercredi en faveur d'un soutien plus accru pour la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM), mettant en garde contre les menaces et dangers qui pourraient compromettre les progrès durement obtenus dans ce pays en raison du déficit de financements.

"Nous continuons d'entendre des appels passionnés de la part du Conseil de sécurité et de la paix de l'Union africaine et de la Commission de l'Union africaine pour la résolution du problème de financement prévisible, flexible et adéquat auquel l'AMISOM doit faire face de manière urgente", a déclaré Haile Menkerios, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies à l'Union africaine, lors de son exposé auprès du Conseil de Sécurité sur la coopération entre l’organisation et les entités régionales, dont l'Union africaine.

"Ce serait tragique, pas uniquement pour les populations somaliennes qui ont longtemps souffert, si les progrès et les acquis de la dernière décennie étaient compromis parce que la communauté internationale était incapable de fournir des financements prévisibles et adéquats pour l'AMISOM", a prévenu M. Menkerios, dans un communiqué des Nations Unies rendu public.

Le dignitaire de l'Organisation des Nations Unies a également souligné l'engagement continu du Conseil de sécurité des Nations Unies et du Conseil de la paix et de Sécurité de l'Union africaine à revoir le fardeau financier pour les opérations de soutien et de maintien de la paix de l'Union africaine autorisées par le Conseil de sécurité de Nations Unies.

Dans son exposé devant le Conseil de Sécurité des Nations Unies, M. Menkerios, par ailleurs patron du Bureau des Nations Unies à l'Union africaine (UNAOU), a mis l'accent sur l'engagement continu à plusieurs niveaux entre le Secrétariat des Nations Unies et la Commission de l'Union africaine; il a magnifié le partenariat et la collaboration entre les Envoyés des Nations Unies et les Envoyés spéciaux de l'Union africaine dans de nombreuses situations critiques à l'échelle continentale.

M. Menkerios s'est également penché sur les engagements de collaboration entre les Nations Unies et l'Union africaine, et la reconnaissance faite par le Conseil de sécurité des Nations Unies selon laquelle ses délibérations et décisions sur la paix et les problèmes de sécurité en Afrique peuvent être enrichies par des exposés ou présentations de la part de Hauts dignitaires de l'Union africaine en compagnie de leurs collègues des Nations Unies.

"Comme l'ont affirmé des membres du Conseil durant les délibérations, il y a un capital de connaissances, d'expériences et de compréhension dont disposent les Représentants spéciaux de l'Union africaine, de même que ceux des communautés économiques régionales et des mécanismes régionaux, qui pourrait être mis à la disposition du Conseil", a-t-il conclu, ajoutant que le Secrétariat des Nations Unies se dit prêt à travailler avec la Commission de l'Union africaine dans cette perspective.

-0- PANA MA/BAD/IS/SOC 13sept2017








13 septembre 2017 18:13:43




xhtml CSS