Environ 500.000 enfants burkinabè souffrent chaque année de malnutrition aiguë

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Environ 500.000 enfants souffrent chaque année de la malnutrition aiguë au Burkina Faso, a déclaré, mercredi à Ouagadougou, la secrétaire d’Etat burkinabè chargée de l’Aménagement du territoire, Mme Pauline Zouré.

Mme Zouré s’exprimait à l’occasion du lancement régional du rapport sur la nutrition en Afrique de l’Ouest.

Selon les résultats du rapport produit par le groupe régional de travail sur la nutrition (Rnwg), l’Unicef, le Pam, l’Action Contre la faim, la Fao, plus de 16 millions d’enfants de moins de cinq ans sont chroniquement malnutris et 4,6 millions d’enfants sont gravement affectés par la malnutrition aiguë en Afrique de l’Ouest.

Le rapport note pourtant une croissance rapide de la population dont plus de 50% est âgée de moins de 19 ans.

Les auteurs du rapport invitent les dirigeants à placer la nutrition au cœur des objectifs de développement durable, car «il faut faire le choix politique d’éliminer toutes les formes de malnutrition ».
-0- PANA NDT/BEH/IBA 09nov2016

09 novembre 2016 16:33:47




xhtml CSS