Eliminatoires Mondial 2017: la fédération ghanéenne de football dépose un recours auprès de la FIFA sur un arbitre qui a dirigé son match contre l'Ouganda

Accra, Ghana (PANA) - La Fédération ghanéenne de football (Ghana Football Association, GFA) a indiqué avoir déposé un recours auprès de l'instance dirigeante du football mondial, la FIFA,  suite à la performance de l'arbitre sud-africain, Daniel Bennett et de ses assistants Eldrick Adelaide et Steve Marie qui avaient officié lors de son match éliminatoire qui l'opposait samedi à l'Ouganda pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 et qui s'est soldé par un match nul et vierge (0-0).

Un communiqué de presse de la GFA indique que cette dernière avait déposé un recours auprès de la FIFA dès la fin de la rencontre disputée au Mandela National Stadium à Kampala. Bennett et ses assistants avaient refusé au Ghana un magnifique but inscrit à la 93ème minute et qui selon les ralentis de la télévision était parfaitement valable.

"L'arbitre avait également refusé au Ghana un penalty en début de deuxième période lorsque le milieu de terrain ghanéen Frank Acheampong fut fauché dans la surface de réparation", a-t-il indiqué.

"Ces manquements, entre plusieurs autres décisions, prises par les officiels du match n'ont laissé aucune autre option à la GFA que de demander à la FIFA de revoir leur prestation.

"La GFA demande respectueusement à la FIFA d'étudier l'éventualité de rejouer cette rencontre pour rendre justice sans complaisance", selon la Fédération.

Le résultat a effectivement ruiné les chances du Ghana de participer à la phase finale de la Coupe du monde prévue l'année prochaine en Russie. L'Egypte compte 9 points, l'Ouganda 8, le Ghana 6 et le  Congo 1. L'Egypte sera qualifiée dimanche en cas de victoire devant le Congo à l'issue de leur match.
-0- PANA MA/ASA/TBM/IBA  08oct2017

08 octobre 2017 18:25:01




xhtml CSS