Dr Triki discute avec des délégations sur la Conférenece au Darfour

Tripoli-Libye(PANA) -- Le secrétaire des affaires de l'Union africaine auprès du comité populaire général libyen des relations extérieures et de la coopération internationale, Dr Ali Triki, a conféré, vendredi soir à Tripoli, avec plusieurs délégations arrivées dans la capitale libyenne pour participer à la conférence internationale sur le Darfour (ouest du Soudan) et la paix dans la région qui se tiendra ce samedi en Libye.
Dans ce cadre, le responsable libyen s'est entretenu avec le ministre tchadien des Affaires étrangères, Ahmed Allami, qui dirige la délégation de son pays à la conférence et qui a souligné, au cours de l'audience, la considération du Tchad vis-à-vis des efforts fournis par le guide Mouammar Kadhafi pour réaliser la paix et garantir la stabilité en Afrique en général et dans la province du Darfour en particulier.
Cette rencontre a permis, selon une source officielle libyenne, de discuter et de passer en revue les dispositions prises pour la tenue de cette conférence internationale.
Dr Triki s'est également entretenu avec l'envoyé spécial du secrétaire général des Nations Unies au Darfour, Jan Eliasson, l'envoyé de l'Union Africaine (UA) au Darfour, Salim Ahmed Salim, les délégués de la Grande Bretagne, de la Norvège, de la Suède, du Danemark, de la Hollande, le directeur du département Afrique du nord au ministère chinois des Affaires étrangères et le directeur du bureau de l'envoyé américain au Darfour.
Ces rencontre ont permis de passer en revue l'ordre du jour de la conférence internationale sur le Darfour et les efforts pour la réalisation de la paix dans la région.
A cette occasion, l'importance du rôle que joue la Libye dans le règlement de ce problème a été magnifié par les délégations qui ont affirmé leur attachement à la réalisation de la paix dans le Darfour.
La Libye continue à déployer d'intenses efforts pour assurer la sécurité et la stabilité dans la région, notamment dans le Darfour.
Dans ce cadre, elle a accueilli durant les dernières années six mini- sommets africains consacrés au développement dans la région, notamment la paix dans la province du Darfour.
Le dernier sommet a été tenu le 21 février dernier à Tripoli et a réuni autour du guide Mouammar Kadhafi président en exercice de la Communauté des Etats sahélo-Sahariens (CEN-SAD) et Haut médiateur permanent de la paix dans cet espace, les présidents érythréen Assias Afeworki, tchadien Idriss Deby et soudanais Omar Hassan Al-Bachir, rappelle-t-on.
Le Soudan et le Tchad avaient, à l'issue de ce sommet quadripartite, exprimé leur engagement total à respecter l'accord de paix de Tripoli et la souveraineté de l'autre, de ne pas intervenir dans les affaires intérieures de l'autre, de s'interdire toute activité hostile entre eux et d'œuvrer à la normalisation totale de leurs relations.

28 avril 2007 10:30:00




xhtml CSS