Dix militaires tués dans un attentat-suicide à Mogadiscio

Mogadiscio, Somalie (PANA) - Dix militaires somaliens, dont deux officiers, ont trouvé la mort et plusieurs autres blessés dans un attentat-suicide perpétré lundi dans un camp de formation militaire à Mogadiscio, la capitale, ont annoncé mardi des médias locaux.

Un kamikaze portant une ceinture explosive et  habillé ďune tenue militaire s'est fait exploser à l'intérieur du camp, ont précisé les mêmes sources.

Le mouvement rebelle Shebab a revendiqué l'attentat et affirmé que 25 militaires ont été tués par l'explosion.

La capitale somalienne a enregistré, ces deux derniers jours, une multiplication des attentats et le chef de l'armée somalienne, le général Mohamed Ahmed Arfid, a échappé à un assassinat, lorsque son convoi a été attaqué par une voiture piégée, entraînant des morts et des blessés militaires et civils, rappelle-t-on.
-0- PANA AD/IN/JSG/IBA 11avr2017

11 avril 2017 09:57:29




xhtml CSS