Dix Maliens tués dans les évènements en Côte d'Ivoire, selon un journal privé malien

Bamako, Mali (PANA) - Dix Maliens ont été tués et plusieurs autres blessés dans les évènements qui ont marqué la crise post-électorale en Côte d’Ivoire, révèle le journal privé malien "Le Républicain" qui ne cite pas ses sources.

Selon ce journal, plusieurs Maliens, considérés à tort comme des pro-Alassane Ouattara, un des deux présidents auto-proclamés de Côte d'Ivoire, ont été extraits de leurs domiciles et enfermés dans la cellule de la Préfecture de Police d’Abidjan.

Certains, qui avaient arrêté le travail par peur pour se mettre à l’abri dans leurs domiciles, ont été délogés sur indication d’informateurs, ajoute le journal qui publie la liste complète des victimes maliennes.

Les Maliens sont très inquiets de la tournure que prennent les évènements et se demandent si le dispositif de rapatriement volontaire, initié en 2001 par le gouvernement malien, ne serait pas envisageable si les choses ne s’arrangeaient pas,  note "Le Républicain".

Plus de deux millions de Maliens vivent en Côte d’Ivoire, la plupart exerçant dans le commerce ou travaillant dans les plantations, rappelle-t-on.
-0- PANA GT/JSG/IBA 23déc2010

23 décembre 2010 10:41:57




xhtml CSS