Deuxième anniversaire du crash d’Air Algérie: des familles de victimes réclament la vérité à Ouagadougou

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Deux ans après le crash d’Air Algérie dans lequel 116 personnes ont péri, les familles des victimes ont réclamé la vérité à Ouagadougou, lors de la commémoration du deuxième anniversaire.  

S’adressant au gouvernement burkinabè, le président de l’Association des victimes burkinabè du vol d’Air Algérie, Me Halidou Ouédraogo, a déclaré que: "les familles des victimes sont frustrées, inquiètes  parce qu’elles ont l’impression que la vérité n’a pas été dite sur ce crash".

"Sachez que vous n’êtes pas seuls", a répondu le Premier ministre burkinabé Paul Kaba Thiéba.

Le chef du gouvernement a rassuré que des mesures seront prises afin de poursuivre l’identification des victimes en collaboration avec les autorités maliennes,  la construction d’une stèle en mémoire des victimes et le dédommagement de leurs proches.

Le vol AH5017 Ouagadougou-Alger s'était écrasé le 24 juillet 2014, dans le Nord du Mali, une demi-heure après son décollage de l’aéroport international de Ouagadougou.

Selon les juges d'instruction en charge du dossier, la cause principale de l'accident est "la non-activation du système anti-givre des sondes moteur, alors que la température extérieure et la zone humide traversée requéraient sa mise en place".
-0- PANA NDT/TBM/IBA 24juil2016



24 juillet 2016 18:53:23




xhtml CSS