Deux paysans tués dans une attaque contre un village à l’est du Burkina Faso

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Deux villageois ont été tués dans la nuit de mardi à mercredi par des individus armés non identifiés dans le village de Kpendima, dans l’est du Burkina Faso, a appris la PANA de source locale.

« Dans le village de Kpendima, dans la province du Gourma, des individus armés ont attaqué, le mardi 24 juillet 2018, le village de Kpendima, la nuit, tuant deux paysans », a déclaré, à la PANA, un agent d’agriculture installé dans la région.

La même source a précisé que selon les témoignages, les assaillant, dans leur fuite, ont incendié un campement non loin du village attaqué.

Le Burkina Faso est régulièrement la cible d’attaques terroristes depuis 2015, notamment dans le Nord, le Centre et l’Est, obligeant l’armée à intensifier les patrouilles dans lesdites zones du pays.

Un gendarme burkinabè a été blessé dans la nuit de lundi à mardi dans une attaque perpétrée par des individus armés non-identifiés contre le poste de Gendarmerie de Matiacoli situé dans l’Est du pays.

Depuis le 8 juillet, les unités du Groupement des forces anti-terroristes (GFAT) du Burkina Faso ont détruit, dans le Nord, des "bases terroristes" et interpellé une centaine d’individus suspects dont 60 ont été transférés aux services d’investigation, rappelle-t-on.
-0-PANA NDT/BEH 25juil2018

25 juillet 2018 19:50:46




xhtml CSS