Deux gardes nationaux tués dans le Nord-est du Mali par des individus armés

Bamako, Mali (PANA) - Deux éléments de la Garde nationale du Mali ont été tués, dimanche, à Gossi, dans la région de Tombouctou, au nord-est du Mali, alors qu'ils sortaient de leur camp, par des hommes armés non identifiés circulant sur des motos, appris la PANA de source sécuritaire.

Cette attaque intervient au moment où cette localité fait face à un afflux massif de réfugiés fuyant la crise sécuritaire au Burkina Faso, ajoute la même source, qui rappelle que la dernière attaque survenue dans cette localité remonte au 6 novembre dernier et a causé la mort d’un caporal de la Garde nationale et des blessures à adjudant de la gendarmerie.

Cette attaque pourrait être l'œuvre d'une organisation djihadiste appelée Groupe de soutien à l’Islam et aux Musulmans.
-0- PANA GT/JSG/IBA 005fév2018

05 février 2018 12:01:39




xhtml CSS