Deux écoles fermées au Burkina Faso après des violences scolaires

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Le ministère burkinabè de l’Education a annoncé lundi soir la fermeture de deux établissements à l’est du pays, après des violences scolaires au cours desquelles, des élèves ont déchiré le drapeau national et incendié des biens jeudi dernier.

"Des mesures conservatoires sont prises par le gouvernement pour faire face à cette situation, notamment la fermeture jusqu’à nouvel ordre des deux établissements concernés", indique un communiqué du ministère.

Le ministère a condamné, avec la dernière énergie, l’atteinte portée aux symboles de l’Etat et les violences perpétrées par les élèves, tout en rassurant les populations et le monde de l’éducation que des investigations sont déjà en cours pour faire la lumière sur ces événements.

Il a promis que les responsabilités seront situées et les sollicitations des enseignants victimes prises en compte dans le traitement diligent de cette crise.
-0- PANA NDT/JSG/IBA 19avr2016

19 avril 2016 09:33:25




xhtml CSS