Deux avocats français, Roland Dumas et Jacques Vergès, pour défendre la cause de Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) - Laurent Gbagbo, proclamé président de la Côte d'Ivoire par le Conseil constitutionnel, mais non reconnu par la communauté internationale, s'est attaché les services de deux célèbres avocats, l'ancien ministre français Roland Dumas, 88 ans et Jacques Vergès, 85 ans, pour défendre sa cause, a constaté la PANA.

Les deux avocats ont rencontré Laurent Gbagbo jeudi à Abidjan.

"M. Gbagbo est devenu un symbole et représente une Afrique nouvelle, une Afrique qui ne s'incline pas et c’est ça qui est intolérable pour les dirigeants français", a déclaré Me Vergès, à l'issue de la rencontre.

Quant à Roland Dumas, il a expliqué que les deux avocats sont venus à Abidjan pour s’occuper de la crise post-électorale.

"Nous allons faire un Livre blanc et puis nous allons prendre la défense des autorités en place. Plus nous avançons, plus nous savons qu'il y a eu des fraudes au deuxième tour des élections", a-t-il indiqué.

Dans la journée,  les deux avocats se sont rendus dans un hôpital militaire, en compagnie de la présidente des femmes patriotes, Mme Geneviève Bro Grebé, au chevet des blessés d’un incident survenu mercredi entre une patrouille de l`Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) et des jeunes pro-Gbagbo, dans la commune d’Abobo.
-0- PANA GB/JSG/IBA 31déc2010

31 décembre 2010 08:46:59




xhtml CSS