Des stars mondiales du football s’engagent dans la lutte contre la maladie à virus Ebola

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) - Onze stars mondiales du football, en partenariat avec des experts de la santé, participent à une campagne de sensibilisation des populations du monde entier afin de mieux lutter contre l’épidémie d’Ebola, déclarée une urgence de santé publique de portée mondiale, indique un communiqué de la Banque mondiale.

Cette campagne dénommée  "11 contre Ebola", qui rassemble les meilleurs joueurs des grands clubs européens, vise à promouvoir des mesures préventives dans les communautés affectées par la maladie à virus Ebola.

Avec le slogan "Ensemble, nous pouvons battre Ebola" et du hashtag #wecanbeatebola, ces joueurs véhiculent onze messages simples sélectionnés par des médecins et des experts de la santé provenant d’Afrique, du Groupe de la Banque mondiale, de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et d'organisations qui participent activement à la lutte contre l’épidémie en Afrique de l’Ouest.

La diffusion des messages est assurée de façon multicanale à travers des séquences vidéo, des enregistrements audio, des panneaux, des affiches.

Pour le président du Groupe de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, ces joueurs contribueront à sauver des vies en diffusant d’importants messages sanitaires auprès des enfants, des familles et des communautés des pays touchés par le virus Ebola.

Ces onze joueurs sont Gareth Bale, Jérôme Boateng, Didier Drogba, George Davies, Philipp Lahm, John Obi Mikel, Neymar Jr, Gerard Piqué, Cristiano Ronaldo, Raphaël Varane, Xavi et Pep Guardiola.

Le Groupe de la Banque mondiale mobilise près d’un milliard de dollars afin d’aider les pays touchés par l’épidémie d’Ebola.

Cette aide comprend plus de 500 millions de dollars alloués dans le cadre de la riposte d’urgence pour accélérer le déploiement de personnels de santé étrangers dans ces pays.

La Société financière internationale (SFI), membre du Groupe de la Banque mondiale, a engagé 450 millions de dollars additionnels afin de faciliter le commerce, l’investissement et l’emploi en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone.

Les récentes statistiques de l’OMS indiquent que depuis mars 2014, la maladie à virus Ebola a contaminé 14.098 personnes et en a tué 5.160.
-0- PANA BAL/JSG/IBA 18nov2014

18 novembre 2014 12:27:06




xhtml CSS