Des partisans de Bozizé organisent une marche de soutien à Déby

Bangui- Centrafrique (PANA) -- Environ 2.
000 jeunes ont pris part, samedi à Bangui, à une marche organisée par la Convergence Kwa na Kwa (KNK, acquise au président Bozizé), pour soutenir le chef de l'Etat tchadien, Idriss Deby Itno après l'attaque en début de semaine de la ville de N'Djaména par des rebelles venus de l'Est.
Les manifestants auxquels se sont joints des militants du Mouvement patriotique du salut (MPS, parti du président tchadien Idriss Déby Itno) ont emprunté les artères de la capitale centrafricaine, pour se retrouver en fin de matinée devant l'ambassade du Tchad, située au centre-ville, où trois motions de soutien ont été lues.
Condamnant "les tentatives répétées de prise du pouvoir par la force", la jeunesse KNK a appelé à un ferme soutien de la France au président Déby et à un déploiement rapide de la force européenne EUFOR au Tchad et en République centrafricaine.
Les marcheurs se sont ensuite rendus devant le palais présidentiel de Bangui où ils ont remis des copies de leurs motions à un émissaire dépêché à leur rencontre par le président Bozizé.
Cette marche de soutien intervient 8 jours après qu'une colonne de rebelles venue de la frontière soudanaise a tenté de renverser le régime du président Idriss Déby Itno, au pouvoir depuis le 1er décembre 1990.

09 février 2008 15:55:00




xhtml CSS