Des parlementaires francophones se mobilisent contre le SIDA

Niamey- Niger (PANA) -- Des parlementaires d'Afrique francophone, membres d'un réseau de parlementaires pour la lutte contre le VIH-SIDA, ont entamé mardi à Niamey leur première réunion destinée à lancer officiellement ledit réseau.
Cette réunion, indique-t-on, doit aboutir à la définition d'un programme dessinant les perspectives nettes qui vont permettre à l'Assemblée parlementaire francophone (APF) de jouer un rôle plus actif et plus efficace dans la lutte contre le SIDA.
Il s'agit pour les parlementaires de prendre la part qui leur revient dans le travail de l'éveil des consciences contre le VIH/SIDA et de contribuer à la mobilisation de toutes les ressources disponibles susceptibles d'infléchir le développement fulgurant de ce fléau, a déclaré le président de l'Assemblée nationale du Niger, Mahamane Ousmane lors de l'ouverture de la rencontre.
Il a également indiqué que la réunion de Niamey doit surtout oeuvrer à la mise en place d'un dispositif législatif propre à favoriser le combat dans toutes les sphères de la vie économique, social et culturel des pays francophones.
"La tenue des présentes assises marque de façon concrète l'engagement commun de nos parlements pour cette action de salut public qu'est la lutte contre le SIDA au niveau du continent", a-t-il dit.
Cette rencontre des parlementaires membres de l'APF constitue un des points d'application de la résolution, adoptée en juillet 2000 à l'occasion de la 26è session ordinaire de l'institution à Yaoundé, sur le renforcement de la lutte contre le VIH/SIDA en Afrique.

09 octobre 2001 21:31:00




xhtml CSS