Des militants de l'opposition kidnappés au Soudan

Khartoum- Soudan (PANA) -- Un candidat du Beja Congress aux élections législatives soudanaises, Ibrahim Al Dab, a déclaré lundi sur la Radio Miraya, sponsorisée par l'ONU, que des inconnus armés ont investi le centre de vote de Dalgeik et kidnappé des représentants de son parti.
L'attaque a poussé certains candidats indépendants pour différents postes à se retirer sur-le-champ des élections.
La crédibilité des élections est compromise par le boycott des plus grands partis de l'opposition et par les soupçons de fraudes.
Les électeurs soudanais vont élire le président de la République, les gouverneurs d'Etat et les députés de l'Assemblée nationale et des assemblées locales.
Le Beja Congress dénonce des cas de fraude, affirmant que certains électeurs n'ont pas pu voter correctement à cause de la complexité de la procédure de vote.
Les élections ont enregistré un taux de participation plus élevé dans les zones dominées par le parti au pouvoir, le National Congress Party (NCP), dont le président sortant, Omar el-Bashir, est le candidat à la présidentielle.

12 avril 2010 21:48:00




xhtml CSS