Des militaires pro-Gbagbo appellent à la mobilisation des troupes en Côte d'Ivoire

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) - Les militaires pro-Gbagbo ont appelé samedi, sur les antennes de la télévision d’Etat, à la mobilisation de leurs partisans.

A la reprise des programmes de la Radio télévision ivoirienne (RTI), un lieutenant-colonel, entouré d’autres soldats, lisant un communiqué, a demandé à toutes les forces en présence (marins, policiers, douaniers, agents des Eaux et Forêts, gendarmes, militaires) de rejoindre cinq unités basées à Abidjan.

Ces FDS ont accusé les forces onusienne et française, ainsi que des soldats venus de la sous-région d’être les auteurs des attaques de leurs positions.

"Les positions des FDS ont été attaquées par des hordes de combattants de fortune, appuyés notamment par les forces de l'ONUCI et de la force Licorne", a-t-il déclaré.

Il a également réaffirmé la détermination à défendre "jusqu’au bout Laurent Gbagbo et la Côte d’Ivoire".

"Les FDS tiennent à réaffirmer leur détermination à assurer leur devoir
régalien de protection des personnes, des biens et des institutions de la
République de Côte d’Ivoire", a-t-il ajouté.

De violentes offensives engagées par les forces pro-Alassane Ouattara, qui contrôlent presque la totalité des villes du pays, ont atteint leur maximum avec la bataille d’Abidjan dans la nuit de jeudi à vendredi.

Alassane Ouattara, élu président et reconnu comme tel par la communauté internationale, exige la démission de Gbagbo, accroché au fauteuil présidentiel.

A ce jour, il est difficile d’affirmer qui des deux camps contrôle la situation.

Les populations terrifiées sont terrées chez elles.
-0- PANA GB/JSG/IBA 02avr2011

02 avril 2011 12:38:53




xhtml CSS