Des messages de soutien à Mandela après l'annonce de son cancer

Le Cap- Afrique du Sud (PANA) -- Des messages de soutien ne cessent d'affluer chez l'ancien président sud-africain Nelson Mandela au lendemain de l'annonce de son cancer de la prostate.
C'est un Mandela optimiste qui a déclaré ne pas être alarmé par la nouvelle et qu'il poursuivrait son agenda chargé, en dépit du fait qu'il doit subir un traitement de radiothérapie de sept semaines.
Selon la Fondation Nelson Mandela, la tumeur n'était pas avancée et ne devrait pas écourter l'espérance de vie de M.
Mandela.
Selon le porte-parole de Mandela, Zelda Le Grange, les tests médicaux effectués à la fin de l'année dernière indiquait un taux élevé de l'antigène spécifique prostate (APS) dans le sang de l'ancien numéro un sud-africain.
Cet antigène est un indicateur du cancer de la prostate et M.
Mandela a subi depuis des tests réguliers pour évaluer son taux de APS et son état de santé physique.
La fondation est actuellement inondée par des milliers d'appels de personnes inquiètes dans le monde.
Le Congrès national africain (ANC, au pouvoir) a félicité les médecins pour avoir détecté cette affection à un stade précoce, et affirmé que la joie de vivre de Mandela et son refus ferme d'être découragé par les obstacles vont une fois de plus l'aider à passer ce cap.
"L'ANC déplore que des hommes de la stature de Mandela, de l'archevêque Desmond Tutu et beaucoup d'autres personnes de leur âge doivent lutter contre cette affection au moment où le pays a besoin de leur sagesse et de leur force pour contribuer à la reconstruction de notre société", a dit le porte-parole de l'ANC, Smuts Ngonyama.
Mgr Tutu, un lauréat du Prix Nobel de la Paix comme Mandela, a conseillé à ce dernier de se reposer.
Il souffre également d'un cancer de la prostate et a subi une radiothérapie.
Le président Thabo Mbeki a également envoyé un message de soutien à son prédécesseur dans lequel il affirme qu'il s'associe à des millions de ses compatriotes pour lui souhaiter tous ses voeux de succès pour son traitement et un prompt rétablissement".
M.
Mandela, un homme d'Etat de stature internationale, a célébré son 83è anniversaire la semaine dernière et ne montre aucun signe de fatigue.
Emprisonné pendant 28 ans pour son rôle dans la lutte contre l'apartheid, l'ancien Prix Nobel de la paix est actuellement impliqué dans le processus de paix au Burundi et dans un certain nombre de projets en Afrique du Sud visant à améliorer l'éducation au sein des communautés défavorisées.

25 juillet 2001 11:31:00




xhtml CSS