Des investissements libyens au profit de la Gambie

Banjul- Gambie (PANA) -- La Gambie est l'un des principaux bénéficiaires des investissements libyens en Afrique, qui se manifestent surtout dans les secteurs de l'hôtellerie, de la construction d'édifices religieux ainsi que dans le domaine financier.
La construction du Jerma Beach Hotel, de même que la reprise, par des investisseurs libyens, de l'Atlantic Hotel et du Dream Park, sans oublier le financement de mosquées à Serrekunda et Kotu par la Banque sahélo-saharienne constituent les visages les plus visibles de ses interventions.
Les investissements libyens portent également sur la santé, l'éducation, l'agriculture et les infrastructures.
De toutes les réalisations libyennes dans le pays, c'est le Dream Park qui aura le plus enthousiasmé les Gambiens.
Idéalement situé dans la zone de développement touristique de Senegambia, le Dream Park est un imposant centre de loisirs qui a coûté deux millions de dollars.
Il comprend diverses attractions tels que des manèges, des autos-tamponneuses, des bateaux et des navettes spatiales en miniature.
«Il a été scientifiquement démontré que les parcs d'attraction peuvent rendre les enfants plus intelligents en les mettant face à diverses innovations technologiques», a déclaré un analyste.
Concernant l'agriculture, la Libye a fourni huit tracteurs à la Gambie, en plus de travailler avec le ministère de l'Agriculture pour faire venir dans le pays 20 experts agricoles vietnamiens dont les salaires seront payés par la Libye pendant deux ans.
L'agriculture est naturellement un secteur-clé pour la Gambie puisqu'il représente plus de la moitié de son Produit intérieur brut (PIB) et occupe 75 pour cent de la main-d'œuvre nationale.

10 octobre 2010 19:45:00




xhtml CSS