Des états généraux de la presse, le 26 juin à Brazzaville

Brazzaville- Congo (PANA) -- Les états généraux de la presse francophone se tiendront du 26 au 28 juin à Brazzaville sous l'égide de l'Union internationale des journalistes de la presse de langue française (UIJPLF), a-t-on appris lundi soir dans la capitale congolaise.
Placée sous le patronage du chef du président congolais, M.
Denis Sassou Nguesso, cette rencontre, qui réunira plus de 150 journalistes venant de l'espace francophone sous le thème "Moyens et conditions de la liberté de presse", se déroulera en trois ateliers.
Le premier consacrera ses discussions, entre autres, sur la manière d'organiser la profession de la presse, ainsi que sur le poids d'une profession organisée face aux pouvoirs publics et économiques.
Il examinera aussi le rôle des associations professionnelles dans la vie des entreprises de presse audiovisuelle, le collège des éditeurs, les structures déontologiques.
Quant au deuxième atelier, il se penchera sur le cadre juridique pour la presse en jetant un regard sur les lois qui doivent garantir la liberté de la communication et les lois similaires dans les pays démocratiques et la responsabilité des journalistes.
La question des nouveaux médias, notamment l'Internet et la responsabilité des journalistes, sera discutée.
Les moyens de la liberté de la presse constituera le sous- thème du troisième atelier dont les délégués feront l'état des lieux des différents marchés à travers un échange d'expériences.
Dans cet atelier, les travaux porteront sur le rôle de la publicité pour développer les médias.
La réflexion sera axée sur la manière de travailler au renforcement de l'indépendance des supports vis-à-vis des autorités sociales et politiques.
La formation et le perfectionnement des professionnels des métiers de la communication, notamment dans la gestion des régies publicitaires, la diffusion des moyens techniques et la mutualisation des coûts de réalisation et d'impression seront aussi examinés.
L'UIJPLF, créée en 1950 par le Canadien Dostaler O'Leary, regroupe plus de 3.
000 journalistes de 115 pays.
Unique réseau du genre dans le monde, elle édite le journal "La Gazette de la presse francophone" destiné à 20.
000 personnes d'environ 200 pays et régions du monde.
L'Union bénéficie de relations au plus haut niveau dans le monde entier tant auprès des francophones que des francophiles et mène des actions d'entraide et de solidarité en faveur du développement de la presse et pour la liberté d'expression auprès de l'ensemble des dirigeants francophones.
Dans le cadre des ateliers sur la liberté de la presse, l'UIJPLF a été la première association professionnelle à demander aux chefs d'Etat et de gouvernement de l'Organisation internationale de la Francophonie de ne plus emprisonner les journalistes.

25 juin 2001 22:25:00




xhtml CSS