Des dizaines d'enfants tués, violés et enlevés au Soudan du Sud, selon l'UNICEF

Tunis, Tunisie (PANA) - Le Fonds des Nations-Unies pour l'Enfance (UNICEF) a annoncé, citant des témoins, que des dizaines d'enfants ont été tués, violés et plusieurs autres enlevés et engagés comme enfants-soldats à la suite d'une série d'attaques, en deux semaines, dans la région d'Al-Wahda, au Soudan du Sud.

Selon des dizaines de témoins qui ont fui leurs villages incendiés, les enfants sont à la fois les premières victimes et les premiers auteurs de la violence dans la région où des hommes et des enfants habillés en tenue militaire et civile sont responsables des tueries et de la destruction de biens.

Le représentant de l'UNICEF au Soudan du Sud, Jonathan Veitch, a indiqué que les témoignages faits sur la situation font tressaillir par rapport aux épreuves les enfants souffrent, alors que les combats font rage avant la saison des pluies, appelant à une enquête urgente et globale et à la poursuite des auteurs de ces cruautés exercées contre les enfants.

Des rescapés ont affirmé aux fonctionnaires de l'UNICEF que des groupes armés ont incendié des villages entiers, alors que de nombreuses filles et femmes ont été violées et tuées. Parmi les personnes enlevées, figurent des enfants dont l'âge ne dépasse pas sept ans.

Au moins 19 garçons dont certains âgés de moins de 10 ans et 7 filles ont été tués, alors que d'autres ont été contraints de s'engager pour participer aux combats ou pour garder du bétail volé.

-0- PANA AD/IN/IS/SOC 19mai2015

19 mai 2015 19:10:19




xhtml CSS