Des combats opposent à Abidjan des milices pro-Gbagbo aux FRCI

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) - Des tirs à l’arme lourde ont retenti mardi et mercredi dans la commune de Yopougon, à Abidjan, où des milices continuent de défendre la cause du président sortant, Laurent Gbagbo, a appris la PANA de sources concordantes.

«Toute la nuit, nous n’avons pas dormi. On entendait des tirs. Ce mercredi, ces tirs continuent», a déclaré à la PANA une habitante de la commune, la plus grande d’Abidjan.

S’exprimant au téléphone, elle a exprimé son envie de sortir de la commune, affirmant que les armes crépitaient non loin de chez elle.

Très tôt, des témoins ont vu des personnes, les bagages sur la tête, cherchant à fuir la commune de Yopougon devenue un champ de bataille.

Ces combats s’inscrivent dans le cadre d’une opération de démantèlement des milices pro-Gbagbo par les Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI).

La commune de Yopougon est favorable au régime déchu et le fief des milices qui soutenaient M. Gbagbo, arrêté le 11 avril et placé en résidence surveillée.
-0- PANA GB/AAS/IBA 20avril2011

20 Abril 2011 15:56:08




xhtml CSS