Des chefs traditionnels sensibilisés sur le SIDA et le paludisme

Niamey- Niger (PANA) -- Une centaine de chefs coutumiers des zones nomades suivent actuellement à Ingall (950 km au nord de Niamey) un atelier de formation sur les méthodes de prévention du paludisme et de lutte contre le VIH/SIDA.
Cet atelier, organisé par l'UNICEF dans un cadre d'un partenariat avec l'Association des chefs traditionnels du Niger, permettra aux participants d'être informés des méthodes de prévention du paludisme et du VIH/SIDA dont la prévalence commence à atteindre des proportions inquiétantes dans le pays.
Le paludisme fait environ 2.
500 victimes chaque année au Niger, alors qu'environ un millier de nouveaux cas de SIDA ont été recensés au 31 décembre 2000.
Courroie de transmission entre l'administration et les populations rurales, les participants vont sensibiliser, à l'issue de l'atelier, leurs administrés sur l'utilisation des moustiquaires imprégnés et l'assainissement de l'environnement et les moyens de lutte contre la pandémie du SIDA.

15 septembre 2001 16:34:00




xhtml CSS