Des cantines scolaires pour maîtriser le taux de déperdition (RDC)

Kinshasa- RD Congo (PANA) -- Le vice-ministre de l'Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP), Mme Dyna Masika Yalala, a procédé au lancement du projet "Cantines scolaires" en faveur d'environ 100.
000 enfants de 171 écoles primaires du Congo.
Le projet, initié avec l'appui du Programme alimentaire mondial (PAM), est destiné à réduire la déperdition scolaire devenue préoccupante durant la dernière décennie essentiellement marquée par une conjoncture économique instable.
Le taux brut de scolarisation des enfants de 6 à 11 ans en République démocratique du Congo se situe à 51,7% contre 75% dans les années 90, selon Mme Dyna Masika Yalala qui se réfère aux résultats de l'enquête "MICS 52".
L'enquête "MICS" indique également que 54,8% de garçons sont scolarisés contre 48,6% chez les filles.
Selon Mme Masika Yalala, le manque d'hygiène, la faim, la malnutrition, la sous-alimentation et la recrudescence de certaines maladies dont souffre la population ne peuvent nullement favoriser l'accès à l'école, ni un développement intellectuel et physique harmonieux de l'enfant, une fois admis à l'école.

26 mai 2004 20:36:00




xhtml CSS