Des avions européens pour transporter des secours contre l'épidémie d'Ebola en RD Congo

Bruxelles, Belgique (PANA) - Des avions appartenant à l'Office européen de la protection civile et d'aide humanitaire (ECHO, sigle en anglais), vont décoller vendredi de Kinshasa en direction de  Buta, en RD Congo, pour y déposer 2.500 tonnes de matériel médical et des secouristes pour la population du Bas-Ouélé où a éclaté une épidémie d'Ebola qui a déjà tué au moins 10 personnes.

Il s'agit d'une véritable course contre la montre pour éviter que le virus mortel  ne se répande hors de ce pays, en Centrafrique voisine ou plus loin dans le monde, a-t-on appris de source officielle européenne.

Cette opération humanitaire d'urgence fait suite à une demande pressante du gouvernement congolais et du Fonds des Nations unies pour l'enfance (l'UNICEF).

Le Commissaire européen en charge des situations de crise humanitaire, Christos Styliandes, a demande aux ONG humanitaires d'envoyer des spécialistes médicaux par tous les moyens y compris des hélicoptères et des pirogues pour atteindre la région affectée, difficile d'accès.

ECHO pourrait déployer sur place un laboratoire mobile, comme cela avait été fait au début de l'année 2015 lorsqu'une terrible épidémie d'Ebola avait éclaté dans trois pays de l'Afrique de l'Ouest, en Sierra Leone, au Liberia et en Guinée, tuant 11.000 personnes.

Du personnel médical expatrié affecté par la maladie avait pu être évacué de la zone de l'infection grâce à des avions médicalisés envoyés par Brussels Airlines, unique compagnie aérienne au monde ayant maintenu ses liaisons avec les pays affectés par la maladie.
-0- PANA AK/JSG/IBA 24mai2017

24 mai 2017 10:39:32




xhtml CSS