Des attaques rebelles font au moins trois morts au Burundi

Bujumbura- Burundi (PANA) -- Au moins trois personnes dont un militaire et un rebelle ont été tuées dans la nuit de dimanche à lundi dans deux attaques menées par les rebelles du Front national de libération (FNL) contre des quartiers résidentiels de Bujumbura et ses environs.
Le porte-parole de l'armée, le commandant Adolphe Manirakuza, a déclaré lundi à la presse que ces attaques se sont déroulées dans deux quartiers résidentiels de Kinama et Kamenge.
La première attaque menée par un commando rebelle a surpris une patrouille de l'armée, tuant un soldat et blessant un autre.
La deuxième attaque s'est déroulée à Matara, une localité isolée de la province de Bujumbura rural, a affirmé le commandant Manirakiza sans en donner le bilan.

11 avril 2005 21:02:00




xhtml CSS