Départ de la relève des effectifs congolais de la MINUSCA le 15 juillet prochain

Brazzaville, Congo (PANA) - L’Unité de Police constituée (UPC) de la République du Congo, composée de 140 gendarmes et policiers dont 16 femmes, doit quitter Brazzaville le 15 juillet prochain, pour assurer la relève au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA), pour la période 2016-2017, annonce mercredi la presse locale.

La cérémonie de transfert d’autorité et de prise de commandement de l’UPC vient de se dérouler à Brazzaville, sous la direction du coordonnateur-adjoint du Groupe d’anticipation stratégique de la force publique, le général Paul Victor Moigny,  après deux mois de stage de mise en condition opérationnelle.

En effet, ce stage, dont l’enjeu majeur était de raffermir la cohésion et la discipline des personnels présélectionnés de diverses unités, visait à leur donner les informations, connaissances et aptitudes nécessaires à la bonne exécution de la future mission.

La formation a porté, entre autres, sur le cadre organisationnel et fonctionnel des Opérations de maintien de la paix (OMP) ; le théâtre d’opérations et l’environnement de vie et de travail ; le cadre d’actions des unités de Police en OMP.

Les stagiaires ont également été édifiés sur les normes de droits de l’Homme et les règles d’engagement et de comportement applicables au mandat de la MINUSCA; les techniques appropriées pour le maintien et le rétablissement de l’ordre ainsi que la maîtrise de l’emploi des armes et matériels de dotation pour la mission.

Le stage, qui a bénéficié de l’expertise du CICR, a permis de renforcer, selon son coordonnateur, le colonel Bellarmin Ndongui, les capacités d’action de la future UPC.

Le général Paul Victor Moigny a enfin instruit le commandement de l’UPC d’attirer de manière très particulière l’attention de ses hommes sur le respect des mesures de sécurité individuelles et collectives; le respect des règles des Nations unies en matière des relations avec les populations; le devoir de réserve, contrainte majeure de l’état de militaire.
-0- PANA MB/JSG/IBA 13juil2016

13 juillet 2016 12:45:37




xhtml CSS