Déclaration de Paris : les engagements sécuritaires pris par les protagonistes libyens

Tripoli, Libye (PANA) - Fayez al-Sarraj et le Maréchal Khalifa Haftar, respectivement président du Conseil présidentiel en Libye et chef des forces armées libyennes, ont décidé, sur la base de la Déclaration conjointe adoptée à Paris, de déployer tous les efforts pour intégrer les combattants qui le souhaitent dans les forces régulières et à œuvrer au désarmement, à la démobilisation et à la réintégration des autres dans la vie civile.

"L’armée libyenne sera constituée de forces militaires régulières assurant la défense du territoire dans le respect de l’article 33 de l’accord politique inter-libyen ", ont souligné al-Sarraj et Haftar, à l'issue d'une rencontre mardi à Paris sous les auspices du président français, Emmanuel Macron.

"Nous avons décidé de travailler à l’établissement d’une feuille de route pour la sécurité et la défense du territoire libyen contre les menaces et les trafics de tous ordres. Nous allons œuvrer pour que toutes les forces sécuritaires et militaires en présence s’associent à ce plan dans le cadre de la réunification des institutions militaires et sécuritaires", a précisé la Déclaration conjointe.

Les deux responsables ont précisé que ces efforts visent à coordonner dans la lutte contre le terrorisme, à assurer le contrôle des flux migratoires qui transitent par le territoire libyen, à sécuriser et à contrôler les frontières et à lutter contre les réseaux criminels organisés qui instrumentalisent la Libye et qui déstabilisent la Méditerranée centrale.
-0-PANA BY/BEH/SOC 25juil2017

25 juillet 2017 18:35:03




xhtml CSS