Décès de l'écrivain béninois Eustache Prudencio

Cotonou- Bénin (PANA) -- L'écrivain béninois Eustache Prudencio est décédé dans la nuit de lundi à mardi à la suite d'un accident cérébral à l'âge de 79 ans au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Cotonou, a-t-on appris mercredi de source proche de sa famille.
La source révèle que le disparu souffrait d'ischémie cérébrale, une maladie qui empêche l'irrigation normale du cerveau, depuis environ deux ans.
Après un mois d'hospitalisation dans une clinique, l'écrivain béninois avait été admis au Centre national hospitalier et universitaire de Cotonou où la mort l'a finalement surpris.
Né le 5 septembre 1922 à Bopa dans le département du Mono (sud-est du Bénin), Eustache Prudencio est auteur de plusieurs ouvrages dont des recueils de poèmes.
On lui doit notamment "Pédagogie vivante", "Vade Mecum des Instituteurs", "Vents du Lac" (Poème) et "Ombres et Soleil" ainsi que de nombreuses nouvelles.
Instituteur de formation, il a été respectivement chef du service de presse et de la documentation à la présidence de la République sous le régime révolutionnaire du président Mathieu Kérékou et ambassadeur du Bénin au Nigéria et au Cameroun.
Il a également été animateur des émissions "Plaisir de lire" sur les antennes de la radio nationale et du "Mot le plus long " à la télévision béninoise.
L'écrivain poète a été récipiendaire de plusieurs distinctions honorifiques et autres prix et a notamment obtenu le diplôme d'honneur de poésie de l'Académie des Jeux Floraux Méditerranéens de la Société des Arts et Lettres de la Côte d'Azur.
Il était polygame (5 femmes) et père de 15 enfants.
Il sera inhumé en juin prochain, précise la même source.

23 Maio 2001 09:38:00




xhtml CSS