Décès de l'ancien ministre ivoirien des Finances, Paul-Antoine Bohoun Bouabré

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) - L’un des anciens hommes forts du pouvoir de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, l'ancien ministre de l'Economie et des Finances, Paul-Antoine Bohoun Bouabré, est décédé ce mercredi dans un hôpital à Jérusalem, en Israël, à la suite d'une insuffisance rénale, a appris la PANA, de sources concordantes.

Une source proche de la famille du défunt a confirmé à la PANA l'information selon laquelle Bohoun Bouabré est effectivement décédé. "On savait qu’il était malade, mais on ne s’attendait pas qu’il allait nous quitter si tôt", a confirmé la gorge nouée, un journaliste de Notre Voie, quotidien proche de l'ancien parti au pouvoir, le Front populaire ivoirien (FPI).

Paul-Antoine Bohoun Bouabré fut ministre de l'Economie et des Finances entre octobre 2000 et décembre 2005, puis ministre du Plan et du Développement de 2005 à 2010, dans les gouvernements successifs de l'ancien président Laurent Gbagbo.

Son décès intervient alors qu’il était recherché par la justice ivoirienne pour "crimes financiers" commis pendant la crise post-électorale qui avait secoué la Côte d'Ivoire après le refus de Laurent Gbagbo de céder le pouvoir à Alassane Ouattara, déclaré vainqueur du second tour de la présidentielle du 28 novembre 2010 par la commission électorale et la communauté internationale.

-0- PANA GB/TBM/SOC 11janv2012

11 يناير 2012 19:58:19




xhtml CSS