Décès de Madiba: les Ivoiriens se rappellent la visite de remerciement de Nelson Mandela en novembre 1991

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) – Au moment où le monde entier pleure la disparition de Nelson Mandela, décédé le 5 décembre à l’âge de 95 ans, les Ivoiriens se souviennent de sa visite de remerciement en Côte d’Ivoire, en novembre 1991, à l’occasion de la commémoration du 20ème anniversaire du décès du premier président ivoirien, Félix Houphouët-Boigny.

Libéré de prison le 11 février 1990, après 27 années de détention, Nelson Mandela a effectué le 7 novembre 1991, une visite historique à Yamoussoukro pour remercier le président Félix Houphouët-Boigny.

"Nous sommes ici pour remercier le président Félix Houphouët-Boigny pour le soutien qu’il a apporté au peuple sud-africain durant l’apartheid", avait déclaré M. Mandela.

Nelson Mandela rendra un autre hommage à Félix Houphouët-Boigny lors de ses obsèques, le 7 février 1994 à Yamoussoukro, en saluant son culte de la paix et son refus de répondre à la violence par la violence, en choisissant "la voie de la patience et de la persévérance vers la justice, la liberté et la tolérance envers les convictions d’autrui".

"Il était à l’origine des relations amicales, voire fraternelles, qui unissent nos deux pays depuis des années et qui, à présent, rassemblent toutes les nations du continent, sans exception et sans réserve, dans le nouveau combat que nous devons affronter, celui de notre propre développement", avait témoigné Nelson Mandela.

On rappelle que le président Félix Houphouët-Boigny avait prôné le dialogue et la négociation avec le régime ségrégationniste de l’apartheid. Il avait reçu à cet effet, le 25 octobre 1988, l’ancien président sud-africain, Pieter Botha et son successeur Frederick Willem De Klerk, le 1er décembre 1989.

Nelson Mandela a été le premier lauréat en juin 1991 du Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix créé en 1989 par l'UNESCO.

-0- PANA BAL/TBM/IBA 08décembre2013

08 décembre 2013 23:15:43




xhtml CSS