Décès de Madiba: la presse tunisienne rend hommage au messager de la liberté et de la paix

Tunis,Tunisie (PANA) - La mort de Nelson Mandela a fait la Une des quotidiens et pris une grande place dans les éditoriaux des journaux tunisiens, reléguant à la seconde position les derniers développements de la crise politique dans ce pays, qui avaient fait les principaux titres des quotidiens depuis une semaine.

Les quotidiens tunisiens ont mis en exergue, à cette occasion, ‘’le long parcours de son combat, marqué par la patience, la résistance et sa capacité d'ouvrir de larges portes à une nouvelle éthique politique pour le monde, alors que celui-ci était dans un vice mortel dans ce domaine’’.

Sous le titre ''Mandela est mort, vive Mandela'', le quotidien ''al-Sabah''  écrit dans son édito: ''le plus important aujourd'hui  est de s'inspirer des valeurs qui ont fait de Mandela un dirigeant exceptionnel, faisant de sa personne le sparadrap de la profonde plaie de son peuple blessé''. ''Lorsque Mandela parle c'est pour dire de bonne choses. Il était le courant unificateur de son peuple faisant de l'amour son slogan favori dans la vie'', ajoute le même quotidien.

Le journal ''al-Sarih'' a, pour sa part, consacré à l'événement un dossier sur quatre pages pour rendre hommage à ce dirigeant qui a vécu avec son peuple des moments pénibles, à cause de la discrimination raciale, mais aussi la joie de la victoire sur la plus grande injustice  et de haine'', mettant en relief, ses positions en soutien à des questions justes dont notamment la question palestinienne.

Quant au quotidien ''al-Anwar'', il a mis l'accent sur le temps passé par Mandela en tant que résistant dont le combat a changé le visage du monde qu'il a pu orienter vers davantage de liberté et de tolérance, affirmant que ''Mandela a quitté notre monde en gravant son nom dans le registre des grands hommes de l'humanité''.

''N'est-ce pas lui qui disait: toute mission apparait difficile jusqu'à sa résolution'' ?, rappelle le journal qui conclut: ''disons à Mandela au-revoir, en espérant que le monde ne devienne plus dur''.

Le journal ''al-Maghreb'' souligne, de son coté, sous le titre ''L'homme à l'âme pure est parti'', ''la grandeur que Mandela  a acquise, non pas grâce à son combat contre l'apartheid ou son long séjour en prison qu'il partageait avec des centaines d'autres prisonniers, non plus à sa décision d'abandonner le pouvoir, alors qu'il bénéficiait d'une grande popularité au niveau local et mondial, mais la grandeur de Mandela lui vient de son refus de l'injustice et de la domination''.

En titrant ''Le monde entier pleure Mandela, le messager de la liberté mondiale et des droits de l'Homme'', le quotidien ''al-Watan'' met en exergue les distinctions et les qualités du combattant, restées intactes face aux rigueurs de la prison, mais aussi face aux délices du pouvoir''.

-0- PANA AD/IN/SSB/IBA 08déc2013

08 décembre 2013 10:33:49




xhtml CSS