Décès de Madiba : le drapeau algérien en berne pendant 8 jours

Alger, Algérie (PANA) - C’est le deuil en Algérie après la mort, hier à l’âge de 95 ans, de Nelson Mandela,  symbole de la lutte du peuple sud-africain contre l’Apartheid. Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a décidé ce vendredi que le drapeau national soit mis en berne pendant huit  jours, sur l'ensemble du territoire national, "en hommage et à la mémoire de cette grande figure de l'Afrique et ami indéfectible de l'Algérie".

Un communiqué rendu public par  la présidence de la République indique que le chef de l’Etat algérien a adressé au chef de l'Etat sud-africain, Jacob Zuma, un message de condoléances dans lequel il  fait le  panégyrique de la personnalité de Mandela qui  « incarne la longue lutte pour la liberté et la dignité »  de l'Afrique du Sud.  

« Notre admiration et notre affection communes pour ce héros de l'Afrique ont permis à nos deux pays de bâtir une solidarité sans faille, tournée vers la réalisation des projets les plus ambitieux pour notre continent. Le meilleur hommage que nous pouvons rendre à Nelson Mandela est de poursuivre cette action de solidarité sur la voie de la renaissance africaine », a écrit le président algérien dans son message.

« Le peuple algérien, qui s'enorgueillit d'avoir toujours été aux côtés de Madiba et du peuple sud-africain, s'associe à votre deuil et n'oubliera jamais que pour Mandela, l'Algérie est sa ‘’seconde patrie’’ comme il aimait à le répéter », a ajouté Abdelaziz Bouteflika, en référence au séjour de Nelson Mandela dans le maquis algérien en 1961, au moment où  le FLN combattait pour l’indépendance de l'Algérie.
-0- PANA CHA/SSB /IBA  06décembre 2013

06 décembre 2013 16:27:56




xhtml CSS