Décès d'un ancien général des Forces armées zaïroises

Kinshasa- RD Congo (PANA) -- Un ancien général des Forces armées zaïroises (FAZ), le général Singa Boyenge Mosambay, est décédé dimanche à Kinshasa, à l'âge de 69 ans, des suites d'une courte maladie.
Originaire de la province Orientale, le défunt a accédé au grade de lieutenant au lendemain de l'accession du Congo à l'indépendance (1960) et gravira tous les échelons pour atteindre celui de général d'armée en janvier 1980.
En 1963, il sera du corps expéditionnaire chargé de combattre la sécession du Katanga.
Une année plus tard, il participe activement aux combats contre la rébellion à l'Est du Congo.
En 1967, ce sont les mercenaires de Jean Schrame qu'il affronte au Kivu et dans la province Orientale.
Lors de la guerre dite de "80 jours" au Sud-Est du Shaba (Katanga), Singa Boyenge commande les opérations militaires qui ont bouté hors du territoire zaïrois les envahisseurs.
Il y retournera en 1978 lors de la guerre dite de "6 jours".
A l'issue de cette bataille, il sera nommé gouverneur militaire de cette province.
Le général Singa Boyenge a en outre, à maintes reprises, assuré des fonctions politiques au sein du Parti unique dont il fut membre du bureau politique et du Comité central du Mouvement populaire de la révolution (MPR).
On le retrouvera également en diplomatie en qualité d'attaché militaire à l'ambassade du Zaïre à Rome (1969) et d'ambassadeur du Zaïre en Ouganda (1970).

25 juillet 2001 15:38:00




xhtml CSS